La bière dans tous ses styles !

Comme vous avez pu le lire sur la page ‘Notre Histoire’, nous sommes animés par la passion du breuvage houblonné qu’est la bière. De ce fait, nous célébrons la bière artisanale sous toutes ses formes dans le respect de la qualité du produit.

Premièrement, commençons par une explication des différents styles de bières. Nous allons ici décrire les principaux styles qui ont été remis au goût du jour par les artisans brasseurs avec lesquels nous travaillons.

Les styles de Bières

L’IPA ou India Pale Ale – Style de bière à la mode !

Un peu d’histoire… Ou de légende !

Bière IPA - Talk Less Smile More de Boundary

Tout d’abord, l’un des styles de bières les plus demandés de nos jours est la IPA ou India Pale Ale. D’origine anglaise, la légende voudrait que les anglais, pour conserver leurs Ale (bière de fermentation haute) fabriquée en Angleterre jusqu’en Inde qu’ils livraient par bateaux, ajoutaient du houblon en quantité.
En effet, l’amertume de celui-ci permettait la conservation pendant le long voyage (toujours selon la légende).
Ce style un temps oublié, les brasseurs amateurs Américains l’ont remis à l’honneur il y a une 50aine d’années. Les Européens ont, quand à eux, repris la production de style IPA une dizaine d’années après.
Depuis, rare sont les brasseries artisanales et les brasseurs amateurs qui n’affectionnent pas ce style de bière et ne le produisent.

Et de nos jours

L’IPA est aujourd’hui un style de bière artisanale qui se décline sous de nombreuses formes. Il y a néanmoins une constante dans toutes ses déclinaisons : les brasseurs artisanaux utilisent le houblon en quantité dans la fabrication pour ses arômes et son amertume. Des bières aux notes de fruits exotiques comme le litchi, la mangue ou la passion, aux bières aux notes résineuses en passant par des notes plus florales ou encore herbacées, le houblon donne toutes ses lettres de noblesse au style de bière IPA.

De nombreux styles de bières découlent de l’IPA:
– NEIPA (New England India Pale Ale): style plutôt très fruité et chargé en houblon. L’amertume est généralement légère.
– DDH IPA (Double Dry Hop IPA): IPA pour laquelle un double dry hop a été effectué. Le dry hopping est un procédé d’adjonction de houblon à cru lors de la phase de fermentation de la bière. Cela permet d’extraire un maximum d’arômes de ceux-ci en minimisant l’extraction d’amertume.
– Hazy IPA: IPA trouble (dû au houblonnage ou aux levures utilisées).
– DIPA (Double IPA): IPA dont le volume d’alcool est généralement compris entre 8° et 10°
– TIPA (Triple IPA): IPA dont le volume d’alcool est généralement supérieur à 10°.
– TDH IPA (Triple Dry Hop IPA)
– etc…

Vous l’aurez compris, faire une liste de tous les styles découlant du style IPA est complexe et fastidieux. Les styles et goûts évoluent tout le temps ! Nos amis brasseurs sont toujours pleins de ressources.

La Pale Ale

A to The K American Pale Ale

La Pale Ale serait ce que nous Français appelons plus simplement une blonde. Néanmoins, cette définition est réductrice.
La Pale Ale est une bière de fermentation haute et brassée avec du malt clair (par exemple type Pale ou Crystal). Cette bière, contrairement à la IPA, comporte moins de houblon. Les notes céréalières ressortent plus en goût que dans la IPA. L’amertume est également moins présente dans le style Pale Ale.

Tout comme la IPA, la Pale Ale possède elle aussi de très nombreuses déclinaisons:
– APA (American Pale Ale): Pale Ale houblonnée généralement aux notes fruitées
– DDH Pale Ale (Double Dry Hop Pale Ale): Pale Ale ayant subit un double dry hopping
– Hazy APA: APA trouble (dû au houblonnage ou aux levures utilisées)
– French Pale Ale: Pale Ale Française qui va utiliser des houblons Français comme Aramis, Barbe-Rouge ou encore Mistral
– etc…

Amber Ale

L’Amber Ale est une bière aux couleurs ambrées. Pour obtenir ce style de bière, plusieurs types de malt sont utilisés dont une partie torréfiée. La couleur provient du malt torréfié utilisé dans le brassage. L’extraction faite lors du brassage permet de récupérer une partie de la coloration de cette torréfaction.
En France nous l’appelons bière ambrée ou bière rousse (un peu de chauvinisme n’a jamais tué).

Comme vous l’aurez compris, ce style ce référençant essentiellement à la couleur, va pouvoir comporter plusieurs déclinaisons des IPA et des Pale Ale. Parmis ces style vous retrouvez les styles de type American Amber Ale, India Amber Ale, Belgian Amber Ale, etc.

Noir c’est Stout ! Le style de bière des amateurs avertis

Le Stout est un style de bière noire. Et oui, nous devons dire ‘LE’ Stout ou ‘UN’ stout et non ‘la’ ou ‘une’ Stout. Ceci vient de son origine Anglaise à nouveau. L’un des Stouts les plus connu au monde est Irlandais avec Guinness. Néanmoins ce style est très apprécié des brasseurs artisanaux et des amateurs de craft.
Les malts utilisés pour le brassage du Stout sont plus torréfiés que pour les Amber Ale. De ce fait, la coloration obtenue est encore plus foncée jusqu’à devenir noire. Tout comme l’Amber Ale, le Stout est une bière de fermentation haute.
De part le malt utilisé, en plus de la coloration, les brasseurs craft extraient également les arômes des céréales et de la torréfaction. Il n’est pas rare dès lors d’avoir des Stouts aux goûts prononcés sur le café, le chocolat, le pain grillé…

Cette bière n’échappe pas aux précédents styles décris et possède lui aussi plusieurs déclinaisons avec Impérial Stout, India Stout, Russian Stout, Imperial Russian Stout…

Les Saisons – Style de bière à tout moment de l’année !

Bière de saison

Les bières de saisons sont des bières brassées à un moment de l’année pour être bues à un moment particulier. Bien souvent elles sont brassées à l’automne et durant l’hiver pour être bues à l’arrivée du printemps et tout l’été. Leurs légèretés en font des bières faciles à boire (en tout cas concernant le volume d’alcool!).

2 principales déclinaisons du style ont permis de les populariser: Les bières de Mars (ou bière de Printemps) et les bières de Noël. Pour le printemps, les notes herbacées et la fraicheur sont le plus souvent recherchées. Pour les bières de Noël, les consommateurs préfèrent retrouver des notes d’épices, d’oranges ou chocolat. De ce fait, les saisons vendues et consommées au printemps et celle de l’hiver sont très différentes.

Les bières acides sont elles vraiment un style de bière ?

Et oui! De très nombreuses brasseries artisanales proposent leur déclinaisons de bières acides. Connues sous le nom de Sour, Lambics, Vieux Lambics, Geuze, Vieille Geuze, …, leur point commun est l’acidité. Acidité légère ou prononcée, elle réveillera toujours vos papilles !

Bien souvent toutes les bières acides sont regroupées dans l’appellation Sour pour les amateurs ou les revendeurs peu versés dans l’histoire des bières. Mais si vous demandez à un snob une Sour en voulant parler de Lambic ou encore de Geuze, attention aux regards de reproches pour votre amateurisme (mais au moins vous n’aurez pas demandé une bière blonde qui reviendrait à demander une voiture bleu dans un garage…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *